Comment bien tailler sa barbe pour un style impeccable ?

Comment bien tailler sa barbe pour un style impeccable ?

C’est l’un des secrets les mieux gardés de tous les barbus : comment bien tailler sa barbe ? Entretenir une barbe en pointe ou « Balbo » n’est pas aussi facile que d’égaliser une barbe de trois jours. Cependant, si chaque barbe est unique, les étapes pour en prendre soin sont quasiment identiques. L’équipe de Ça Va Barber a bravé tous les dangers pour vous partager sa routine de beauté imparable. Préparation, taille, hydratation, découvrons ensemble comment tailler sa barbe comme un professionnel, pour un style à faire pâlir vos adversaires.  

La préparation de la barbe

Avant de vous lancer, prenez le temps de préparer votre barbe et de réunir le matériel nécessaire à la taille de votre barbe. Veillez à ce que vos poils soient propres et sans impuretés. Pour les adeptes de la tondeuse, pensez à la charger avant de commencer à vous raser. Il serait dommage que la batterie se vide avant que vous ayez terminé. Pour faciliter le passage de votre appareil, vos poils doivent être secs. Si vous avez l’habitude d’hydrater votre barbe ou votre moustache, préparez vos huiles et baumes préférés. Ils vous seront utiles pour prendre soin de vos poils à la fin de votre rasage. Enfin, les peaux les plus sensibles pourront se tourner vers un soin après-rasage ou une crème hydratante

 

Le matériel pour bien tailler sa barbe

La méthode classique : la tondeuse

La tondeuse est l’accessoire indispensable des barbus qui veulent aller à l’essentiel. Rapide et efficace, elle facilite la taille de vos poils. Encore faut-il bien la choisir ! La plupart des tondeuses sont équipées d’un sabot réglable qui permet de régler la hauteur souhaitée. Avec ou sans fil, c’est l’accessoire idéal pour tailler une barbe de trois jours ou simplement rafraichir votre coupe. Elle s’utilise également sans sabot, pour un rasage au plus près de la peau. Attention, elle n’est pas aussi précise qu’un rasoir ! 

La méthode à l’ancienne : la shavette ou le rasoir de sureté

Vous les avez peut-être hérités de votre grand-père (ou de votre grand-mère), qui l’a lui-même reçu de son grand-père (ou de sa grand-mère) : la shavette ou le rasoir de sureté. Souvent utilisés dans les salons de barbier, ces accessoires sont le fruit de milliers d’années de tradition (ou presque). Généralement, leur utilisation s’accompagne d’un blaireau et d’un savon de rasage. Outre vous donner du style, cette technique permet également de dessiner le contour de votre barbe avec beaucoup précision. Si on récapitule, pour un rasage à l’ancienne réussi, il vous faut : 

Les indispensables pour une barbe parfaite 

Quelle que soit la technique pour laquelle vous optez, ces accessoires sont indispensables pour une moustache ou une barbe parfaite : 

  • un peigne pour une taille précise et sans accros ; 

  • une brosse pour démêler les longueurs de vos poils ; 

  • une paire de ciseaux pour couper les poils rebelles. 

Prêt à tailler votre barbe ? Alors c’est parti ! 

La routine idéale pour bien tailler sa barbe

Préparer sa peau 

Avant tout chose, il est primordial de bien préparer votre peau au rasage. Exfolier régulièrement votre visage élimine les peaux mortes et désincruste les pores. Plus efficace, le rasage s’effectue au plus proche de la peau, pour une finition parfaite. Pour ne pas risquer d’irriter votre épiderme, limitez-vous à deux à trois gommages par semaine. 

Pour que votre peau reste souple et douce, nous vous conseillons de l’hydrater au quotidien. Le plus facile est d’utiliser une crème hydratante à appliquer sur l’ensemble de votre visage et de votre cou. Un geste simple à mettre en place, qui permet de rendre le rasage plus confortable et atténue le risque d’apparition de rougeurs et de sensation de « feu du rasage ». 

Désépaissir sa barbe 

Cette étape a pour objectif de tailler grossièrement votre barbe afin de faciliter les étapes suivantes. Le plus simple est de vous munir d’une tondeuse et de régler le sabot à la hauteur souhaitée. Si vous maniez les ciseaux aussi bien que le coup de pied fouetté latéral, c’est une solution. Cependant, le résultat risque d’être plus aléatoire. 

Passez la tondeuse sur l’ensemble de votre barbe. N’hésitez pas à faire plusieurs passages pour réaliser une coupe uniforme. Pour les barbes les plus longues, cette étape n’est pas indispensable, un simple coup de ciseaux sur les longueurs suffit à rafraichir votre coupe.  

Dessiner le contour des joues 

Après avoir uniformisé la longueur de vos poils, vous pouvez désormais dessiner le contour de vos joues et délimiter le haut de votre barbe. L’objectif est de réaliser un tracé fin et précis, pour un style impeccable. Pour plus de précisions, nous vous conseillons de vous munir d’une shavette ou d’un rasoir de sureté, après avoir appliqué du savon à l’aide d’un blaireau ou du gel de rasage.

Le contour de vos joues doit tracer une fine délimitation sur le haut de votre barbe. Pour une ligne impeccable, dessinez une courbe imaginaire qui part de vos cheveux, suit le bas de vos pommettes et rejoint un point imaginaire situé au niveau de la commissure des lèvres. Pour encore plus de style, nous vous conseillons de faire une ligne bien droite. 

Délimiter la barbe dans le cou

C’est peut-être l’étape la plus difficile de notre routine de rasage : le cou. Il existe néanmoins quelques astuces pour faciliter sa réalisation. Tout d’abord, prenez un premier repère au niveau du lobe des oreilles. Le second se situe 1 ou 2 cm au-dessus de la pomme d’Adam. Tracez une ligne imaginaire pour rejoindre ces deux points. Vous voyez où je veux en venir ? Il s’agit alors de raser tout ce qui se trouve en dessous de cette courbe.

Dans un premier temps, passez la tondeuse de haut en bas. Souvent, l’implantation des poils dans le cou est irrégulière, c’est pourquoi il peut être nécessaire d’effectuer un second passage de bas en haut. Pour une finition parfaite, vous pouvez utiliser la shavette ou le rasoir de sureté. Si vous souhaitez un résultat plus naturel, réglez la hauteur du sabot de votre tondeuse légèrement plus court que la longueur de votre barbe et estompez la courbe de délimitation de votre cou. 

L’entretien de la barbe pour des poils doux et soyeux

Brosser sa barbe 

Maintenant que votre barbe est parfaitement taillée, vous la brossez pour éliminer les poils qui viennent d’être coupés. Cette étape permet également d’identifier d’éventuels poils rebelles qui se seraient dissimulés dans votre toison. Pas de pitié pour l’ennemi ! Un coup de ciseaux et c’est fini.

Hydrater ses poils 

Pour une barbe brillante et soyeuse, nous vous recommandons d’appliquer une huile ou un baume après votre rasage. En plus de nourrir vos poils en profondeur, ce soin permet d’hydrater la peau de votre visage. Un geste simple qui atténue le risque d’apparition de rougeurs et d’irritations. 


Préparation, coupe et entretien, vous avez toutes les cartes en main pour prendre soin de vos poils. Barbe de trois jours, bouc ou barbichette, notre routine de rasage s’adapte à tous les styles de barbe, même les plus improbables. Bien tailler sa barbe est désormais aussi simple que de passer un savon à votre pire ennemi. Prêt à gagner la bataille ?

Concoctés en France (Lyon) avec des ingrédients 100% naturels, 0% cochonneries !
CONTRE les tests sur les animaux Testé sur barbus consentants et en laboratoire.
Livraison rapide Colis préparé virilement dans les 48h et expédié via Colissimo, Mondial Relay ou Chronopost
Paiement sécurisé Transactions sécurisées par carte bleue ou Paypal