Nos conseils pour faire pousser sa barbe plus vite

Nos conseils pour faire pousser sa barbe plus vite

C’est LA question qui revient le plus souvent au sein de la communauté des barbus : comment faire pousser sa barbe plus vite ? Nous rêvons tous d’une toison digne d’un Viking. Et pourtant, avoir une barbe dense et fournie ne se fait pas tout seul ! Du moins pas pour tout le monde. Comment accélérer la pousse des poils ? Si vous aussi vous patientez depuis des semaines que vos poils se décident enfin à pousser, cet article est fait pour vous. 

Comment poussent les poils de barbe ? 

Pour booster la pousse de votre barbe, il faut d’abord comprendre le mécanisme de la pousse des poils. C’est parti pour un petit tour d’horizon des poils, nos amis de toujours. 

Les poils sont nos amis 

Le mot « barbe » vient du latin barba (si, c’est vrai) et possède des origines indo-européennes. La barbe est caractérisée par l’ensemble des poils qui recouvrent le menton, les joues, la mâchoire et le contour des lèvres, de l’adolescence jusqu’à l’âge adulte. Jusque-là, tout va bien. Les poils de barbe apparaissent généralement à la puberté et se développent ensuite au fil des années. Ils sont directement liés au taux de testostérone naturellement produit par le corps. Ainsi, la pilosité varie d’un individu à un autre. Chez certaines personnes, la barbe se développe très rapidement, tandis que chez d’autres, elle mettra plusieurs années à pousser. En cas d’absence de pilosité, on dit que l’individu est imberbe.  

Pogonologie ou l’histoire de la barbe 

La « pogonologie » regroupe l’ensemble des connaissances et savoir-faire relatifs à la barbe (sociologie, taille, culture, signification, etc.). Encore une expression sympathique pour frimer en soirée, c’est cadeau ! De nos jours, la pilosité est souvent liée à la virilité. Dans l’histoire, elle a parfois été associée à la sagesse, à la connaissance ou à statut social élevé. Dans certaines sociétés, avoir de la barbe est perçue comme un manque d’hygiène ou de soin de soi. Son histoire reste cependant très mystérieuse, tout comme la « pogonotomie » (encore un mot nouveau pour l’apéro), qui s’applique à l’histoire de l’entretien de la barbe

Le rôle des poils de barbe 

À ce jour, les poils de barbe n’ont pas un rôle prépondérant dans nos vies. Ils correspondent à des éléments faisant partie du dimorphisme sexuel chez les êtres humains. En effet, ils permettent de différencier le sexe mâle du sexe femelle. Considérés comme un caractère sexuel secondaire, ils n’ont pas de fonction particulière dans la reproduction. S’ils sont moins efficaces que chez certains mammifères, ils protègent néanmoins la peau du soleil, du froid et des agressions extérieures. Les poils auraient également eu un rôle d’ornement à certaines périodes de l’évolution humaine. 

Le mystère de la croissance des poils

Les poils de barbe ne présentent pas les mêmes caractéristiques que les cheveux. Ils sont à la fois plus épais et plus résistants. La vitesse de pousse d’un poil est en moyenne de 0,27 mm par jour. Si elle varie d’un individu à un autre, elle dépend également de l’âge du sujet. Ainsi, la croissance des poils s’accélère jusqu’à 35 à 40 ans, puis diminue dès 70 ans. Contrairement aux idées reçues, elle ne serait pas liée au taux de testostérone généré par le corps. La densité de la barbe, quant à elle, en dépendrait directement. Fun fact, il semblerait que la barbe pousse plus vite en été, sous l’action des hormones androgéniques produites par le corps. À vous la barbe de hipster à la plage ! 

Comment entretenir la peau de son visage ?

Avoir une barbe pleine de vitalité repose sur quelques gestes simples, mais essentiels à la bonne santé de vos poils. Pour une routine efficace et rapide, suivez le guide. 

Savonner son visage 

C’est dans la peau que vos poils prennent racine. Si celle-ci n’est pas bien entretenue, la pousse des poils peut être impactée. Pour avoir une peau en pleine forme, il faut en prendre soin. Se laver le visage au savon tous les jours est une habitude indispensable à la bonne santé de votre épiderme. En effet, en tant que Viking barbu et citadin, votre peau subit des agressions extérieures tout au long de la journée. Poussière, pollution ou autres particules s’accumulent et obstruent les pores de votre visage. Votre peau respire moins bien et peut être sujette à des infections. Les poils se développent moins bien et leur pousse est ralentie. Une barbe dense et brillante commence par une peau propre et soignée ! 

Exfolier sa peau 

Exfolier sa peau permet de désincruster en profondeur les pores du visage. C’est un soin à pratique une à deux fois par semaine, en complément de votre routine quotidienne. Outre ses propriétés purifiantes, l’exfoliant élimine les cellules mortes de la surface de l’épiderme. Ses microbilles stimulent la circulation du sang dans la peau et éliminent toute barrière susceptible de ralentir la pousse des poils. Pour préserver la santé de votre barbe, veillez à opter pour un soin naturel et sans produits chimiques ! 

S’hydrater le visage

Une fois votre visage propre et débarrassé de ses impuretés, il est essentiel de la nourrir. Stress, alcool ou pollution peuvent mener à un assèchement de la peau. Appliquer un soin hydratant sur votre visage permet de maintenir son niveau d’hydratation naturel. Votre peau est plus résiliente et plus apte à lutter contre les agressions extérieures. Elle est en meilleure santé ce qui permet à vos poils de mieux se développer. Enfin, hydrater son visage permet également de le masser, ce qui stimule les cellules de votre peau. De quoi booster naturellement la pousse de vos poils !  

Comment accélérer la pousse des poils ?

Maintenant que les bases sont posées, passons à ce qui nous préoccupe dans cet article. Comment prendre soin de sa barbe pour qu’elle pousse plus vite ? Fin du suspense, découvrez tous les secrets de Ça Va Barber

Utiliser un shampoing pour barbe  

Contrairement à un shampoing classique, le shampoing pour barbe est formulé à base de tensioactifs doux, adaptés à la peau de votre visage. Moins agressifs, ils nettoient votre toison en douceur, pour des poils soyeux et brillants. L’utilisation d’un shampoing pour barbe permet de prendre soi de la structure interne et externe de votre poil. Mieux protégé, son cycle de vie est rallongé et votre barbe gagne en vitalité. Privilégiez un shampoing à base d’ingrédients d’origine naturelle et sans sulfate, afin de préserver votre santé et celle de vos poils.

Hydrater ses poils avec de l’huile de ricin

L’huile de ricin est fabriquée à partir des graines de la plante du même nom. Pressées à froid, ces dernières génèrent une huile végétale peine de bienfaits pour vos poils ! En effet, elle est composée à 90 % d’acides gras, des éléments indispensables à la bonne santé de la barbe. Riche en nutriments et en vitamines, elle accélère naturellement la croissance de vos poils. Les propriétés nutritives de l’huile de ricin permettent de les hydrater et de les fortifier. Enfin, elle contient de la vitamine E, un élément essentiel pour lutter contre le vieillissement de la peau. De quoi vous garantir une vraie barbe de Viking pendant de longues années !  

Protéger sa barbe grâce au baume

Le baume est le partenaire idéal des barbes et des moustaches longues et hirsutes. Sa texture cireuse protège et dompte les poils les plus rebelles, pour un profil lisse et structuré. Cependant, c’est loin d’être son unique intérêt ! En effet, appliquer un baume sur votre barbe au quotidien maintient son hydratation naturelle, tout en la préservant des agressions extérieures. Protégés, vos poils sont plus forts et poussent plus vite. Le baume s’utilise également sur les barbes plus courtes pour son action nutritive et son parfum délicat !  

Brosser ses poils régulièrement

Quel lien existe-t-il entre le brossage de barbe et la vitesse de pousse des poils ? J’entends la question jusqu’ici. La réponse est très facile. Le brossage est en effet une étape indispensable à votre routine de soin. Voici quelques exemples pour vous convaincre de l’adopter…

  • Démêler vos poils : c’est évident certes. Brosser votre barbe permet avant tout de la démêler. À moins de vouloir finir avec des rastas sur le visage, c’est un geste simple qui permet de conserver une barbe douce et bien peignée.

  • Retirer les poils morts : le cycle de vie d’un poil de barbe ou de moustache est d’environ 6 à 7 mois. Ils se développent de façon asynchrone, c’est-à-dire qu’ils ne poussent pas en même temps. Heureusement, car sinon votre barbe tomberait d’un coup ! Le brossage permet ainsi de retirer les poils morts et de laisser respirer la peau de votre visage. 

  • Éliminer les impuretés : au fil de la journée, de nombreuses impuretés sont susceptibles de se glisser dans votre barbe. Miettes, poussières, particules fines, elles se faufilent entre vos poils et peuvent s’y accumuler. Le brossage les élimine et limite le développement des bactéries dans votre toison.   

  • Stimuler la pousse de vos poils : pratiqué au quotidien, le brossage permet de masser en douceur la peau de votre visage. Stimulés, les follicules pileux se développent plus rapidement ce qui accélère la croissance de vos poils !  

Un dernier conseil : les barbes courtes peuvent se contenter d’un peigne en matériau naturel. En revanche, pour les barbes longues, il est préférable d’utiliser une brosse. En effet, le brossage sera plus doux et vous ne risquerez pas de casser vos poils. Alors, convaincu par le brossage pour faire pousser sa barbe plus vite

L’alimentation pour faire pousser sa barbe plus vite

Pour accélérer la pousse des poils, en prendre soin n’est parfois pas suffisant. L’alimentation joue un rôle majeur sur la santé de votre barbe et donc sur sa croissance. Voici quelques aliments pour la booster ! 

Le rôle de l’alimentation sur la pousse des poils

L’ensemble des poils de notre corps est contrôlé par deux hormones principales qui sont : 

  • la testostérone : cette hormone contrôle la densité des poils, que ce soit pour la barbe ou pour n’importe quelle autre zone du corps ; 

  • la dihydrotestostérone (DHT) : aussi connue sous le nom d’androstanolone, cette hormone aurait une influence sur la vitesse de pousse des poils. 

Ainsi, la densité et la croissance des poils dépendent du taux de ces deux hormones dans le corps. Or, la production d’hormones est en partie liée à ce que nous mangeons. Si l’organisme ne reçoit pas les ressources nécessaires, leur taux diminue et la santé de votre barbe peut en être impactée. En toute logique, vos poils s’affaiblissent et peuvent paraitre ternes. L’alimentation joue ainsi un rôle essentiel dans le développement de la pilosité !

Les aliments à consommer pour booster sa pilosité

Pour des poils brillants et soyeux, votre alimentation doit être équilibrée et variée. Parmi les aliments les plus intéressants, nous vous recommandons de privilégier : 

  • les légumes : riches en nutriments et en minéraux, ils participent à l’équilibre alimentaire et apportent l’eau nécessaire à l’hydratation de votre corps ; 

  • les noix : leur consommation quotidienne permet d’apporter des éléments essentiels à l’organisme comme le magnésium. Les noix du Brésil sont particulièrement riches en sélénium, indispensable à la santé de vos poils ; 

  • les œufs : véritable concentré de protéines, les œufs contiennent notamment de la biotine (vitamine B8), une enzyme connue pour renforcer les poils et les cheveux ; 

  • le poisson : il contient de la vitamine B, un nutriment important pour la régénération des poils et des cheveux. Le poisson est également source d’oméga 3, un élément qui permet de protéger les cellules de votre peau, pour des poils en bonne santé ;

  • les agrumes : les vitamines C et E contenues dans les agrumes favorisent naturellement la production de sébum. Cette substance, qui assure la protection et l’hydratation de vos poils est indispensable à leur bon développement. Enfin, la vitamine E limite le vieillissement des cellules de la peau. 

Pensez également aux compléments alimentaires : il est parfois intéressant de faire une à deux cures par an pour combler des manques ou des carences. Enfin, on n’oublie pas de se faire plaisir ! Si c’est bon pour votre moral, c’est bon pour votre barbe

Une bonne hygiène de vie

Une bonne alimentation va de pair avec l’adoption d’un mode de vie plus sain. En effet, rien de tel qu’une bonne nuit de sommeil pour favoriser le renouvellement de vos cellules. Vos follicules pileux se développeront dans de meilleures conditions et votre barbe pousse plus vite. Un peu d’exercice tous les jours n’a jamais fait de mal à personne. Enfin, le stress, le tabac et l’alcool n’ont jamais permis d’accroître la vitesse de la pousse des poils. Exceptée la bière peut-être, une hypothèse à garder sous le coude (pour travailler votre lever de coude en toute sérénité) ! 

Les idées reçues sur la vitesse de la pousse des poils

Pour finir, voici quelques idées reçues pour faire pousser sa barbe plus vite. Mythe ou réalité, on attend vos retours pour en savoir plus ! 

  • Raser sa barbe régulièrement : le développement de la barbe dépend directement des hormones et non de la fréquence de rasage. Ce n’est pas parce que vous coupez vos poils tous les jours qu’ils vont pousser plus vite, bien au contraire ! 

  • Tailler sa barbe un soir de pleine lune : si la pleine lune influence les marées, ça n’est pas elle qui fera pousser vos poils plus vite. Tailler sa barbe un soir de pleine lune n’est pas un remède miracle ! 

  • Utiliser une shavette au lieu d’un rasoir classique : la pogonologie n’a jamais prouvé que la shavette favorisait la repousse du poil. En revanche, ce qui est sûr, c’est que vous avez la classe !  

  • Porter le tee-shirt « Dragon barbe Z » : certains barbus prétendent s’être retrouvés avec une barbe de super Saiyan après avoir porté le très célèbre tee-shirt « Dragon barbe Z ». Une légende qui circule dans les rues de Lyon sans que rien n’ait jamais été vérifié.  

  • Se raser sous un buis porte-bonheur : si vous faites un vœu pour que vos poils repoussent plus vite sous un buis, il parait qu’il sera exaucé. Si c’est un soir de pleine lune, vos chances sont doublées ! 


La pousse des poils n’a plus de secret pour vous. Pour faire pousser sa barbe plus vite, il est nécessaire de l’entretenir au quotidien. Avoir une belle toison de Viking, ça se mérite ! Savonner, exfolier, hydrater, brosser, la mise en place d’une routine de soin est essentielle. Intimement liée aux hormones qui contrôlent le développement de votre pilosité, l’alimentation joue également un rôle primordial. Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour une barbe éclatante de vitalité. N’oubliez pas d’être heureux, c’est indispensable pour des poils beaux et soyeux !

Concoctés en France (Lyon) avec des ingrédients 100% naturels, 0% cochonneries !
CONTRE les tests sur les animaux Testé sur barbus consentants et en laboratoire.
Livraison rapide Colis préparé virilement dans les 48h et expédié via Colissimo, Mondial Relay ou Chronopost
Paiement sécurisé Transactions sécurisées par carte bleue ou Paypal